Ce site utilise des cookies en vue d'améliorer votre expérience en ligne. En poursuivant votre navigation, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus

Investisseurs

Exercice 2011 : Croissance de l’activité et des résultats opérationnels

Edition et services associés : + 7,5 %, dont SaaS : + 25 %
Chiffre d'affaires récurrent : 131,6 M€ (50 % du chiffre d'affaires)
Excédent Brut d’Exploitation : 62,9 M€ (+ 4,1 %) 
Résultat Opérationnel Courant : 29,1 M€ (+ 7,6 %)
Cash Flow Opérationnel : 54,6 M€ (+ 28,2 %)

Périmètre courant 2011 (M€) 2010(M€) Variation 2011/2010
Chiffre d'affaires 263,8
 
249,6 + 5,7 %
EBE 62,9 60,4 + 4,1 %
Résultat Opérationnel Courant 29,1 27,0 + 7,6 %
Résultat Opérationnel 28,2 30,8 NC
 
Résultat Financier - 1,8 - 1,4 - 30,9 %
Résultat avant impôts 26,4 29,4 NC 
Résultat Net (part du Groupe) 16,2 19,3 NC 
Cash Flow Opérationnel 54,6 42,5 + 28,2 % 
 Incidence nette des variations du périmètre de consolidation sur l’ensemble de l’exercice : 6,6 M€ (Le groupe VISA a été intégré dans le périmètre de consolidation à compter du 1er janvier 2011, la société Innov’adhoc au 1er mars 2011 et la société 21S au 1er mai 2011).
(2) La variation du résultat opérationnel est impactée négativement par la prise en compte, au titre d’un rapprochement d’entreprises, d’une charge non courante liée à une dotation aux provisions (environ 0,8 M€), alors que le résultat opérationnel 2010 enregistrait des produits liés à une reprise de provision et à un badwill pour un montant total de 3,3 M€. 
NC : non comparable

1. Progression des activités Edition et services associés et forte croissance du SaaS 

Le chiffre d’affaires consolidé de l’exercice clos le 31 décembre 2011 s’élève à 263,8 M€ (249,6 M€ pour l’exercice précédent), soit une croissance de 5,7 % (3,1 % à périmètre constant).

Les ventes « Edition et services associés » ont augmenté de plus de 7 % (4,3 % à périmètre constant), avec un chiffre d’affaires services en croissance de 18 %, qui intègre notamment la progression des services liés à la nouvelle réglementation en matière sociale (N4DS).

Le chiffre d’affaires récurrent (131,6 M€) est en augmentation de 7,1 M€ et représente 50 % du chiffre d’affaires total, niveau qui reste comparable à celui de l’exercice précédent dans un contexte de croissance du chiffre d’affaires global.

En 2011, Cegid a connu une très forte accélération sur la plupart de ses offres métiers en mode SaaS (Profession Comptable, Retail, Services-Négoce, Fiscalité), consolidant ainsi les revenus récurrents SaaS des offres SIRH. Ainsi, le chiffre d’affaires SaaS a fortement progressé (+ 25 %).

Dans ce contexte, le chiffre d’affaires « licences » (39 M€) est en léger retrait par rapport au 31 décembre 2010 (- 4 %). Au total, le chiffre d’affaires des activités stratégiques d’édition (Progiciels et SaaS) est en hausse de 4 % pour l’ensemble de l’exercice.

Le chiffre d’affaires des activités non stratégiques « Distribution et divers » (31,5 M€, soit 12 % du total du chiffre d’affaires) est en diminution de 2 M€ par rapport au 31 décembre 2010.

2 Croissance des résultats opérationnels

L’Excédent Brut d’Exploitation s’élève à 62,9 M€ et dépasse ainsi son plus haut niveau historique enregistré en 2010 (60,4 M€), avec une progression de 4,1 %.

Le Résultat Opérationnel Courant prend en compte, d’une part, une charge liée au versement de la prime de partage des profits (0,6 M€) et des amortissements et provisions pour un montant de 33,4 M€ (augmentation de plus de 1,3 M€ liée aux dotations aux amortissements de frais de développement et relatives aux actifs identifiés lors des regroupements d’entreprises) et, d’autre part, un crédit d’impôt recherche d’un montant de 0,2 M€ enregistré en subvention d’exploitation. Il s’établit ainsi à 29,1 M€ (27,0 M€ en 2010), soit une rentabilité opérationnelle courante consolidée de 11,0 % du chiffre d’affaires consolidé (10,8 % en 2010).

Le Résultat Opérationnel (28,2 M€ en 2011 et 30,8 M€ en 2010) a été impacté négativement par la prise en compte, au titre d’un rapprochement d’entreprises, d’une charge non courante liée à une dotation aux provisions (environ 0,8 M€), alors que le résultat opérationnel 2010 enregistrait des produits liés à une reprise de provision et à un badwill pour un montant total de 3,3 M€.

Le Résultat Financier net, qui est constitué principalement des intérêts des tirages sur la ligne de crédit syndiqué, s’établit à - 1,8 M€ au 31 décembre 2011 (- 1,4 M€ au 31 décembre 2010). Cette évolution est liée à la hausse des taux d’intérêts qui a été compensée, pour partie, par un endettement moyen inférieur à celui constaté en 2010.

L’impôt sur les sociétés s’élève à 9,9 M€ (9,7 M€ au 31 décembre 2010), après prise en compte d’un montant de 0,4 M€ qui résulte de la majoration du taux d’impôt due à la contribution exceptionnelle de 5 % applicable aux sociétés dont le chiffre d’affaires est supérieur à 250 M€.

Le résultat net de l’exercice 2011 se traduit ainsi par un bénéfice de 16,2 M€, non comparable à celui du 31 décembre 2010 (19,3 M€), compte tenu des éléments rappelés ci-dessus.

3 Forte progression du Cash Flow Opérationnel : structure financière et Gearing maîtrisés

La capacité d’autofinancement générée par l’activité progresse de façon significative (+ 9 %) et s’élève à 62,4 M€ (57,3 M€ au 31 décembre 2010), soit 23,7 % du chiffre d’affaires consolidé. Après intérêts financiers et impôts payés d’un montant total de près de 10,0 M€, la capacité d’autofinancement s’établit à 52,4 M€ (48,2 M€ au 31 décembre 2010).

Le Cash Flow Opérationnel (trésorerie issue de l’activité) s’élève à 54,6 M€ (42,5 M€ en 2010), après une nouvelle amélioration du besoin en fonds de roulement liée principalement à la poursuite de la réduction du délai de recouvrement des créances clients.

Le groupe Cegid a ainsi pu largement autofinancer ses investissements industriels, constitués principalement de frais de développement (32,0 M€), et des croissances externes qui tiennent également compte de leur besoin en fonds de roulement entre la date d’acquisition et la date de clôture (6,4 M€).

Le « Gearing », ratio « endettement financier net » sur « fonds propres consolidés » s’améliore et s’élève, au 31 décembre 2011, à 0,35 (0,39 au 31 décembre 2010). L’endettement financier net (63,8 M€ au 31 décembre 2011) est en diminution de 4,1 M€ par rapport au 31 décembre 2010 après financement des investissements (41,2 M€) intervenus au cours de l’exercice 2011.

Pour rappel, le groupe Cegid dispose de deux lignes de crédit syndiqué d’un montant total de 200 M€ dont 136 M€ disponibles au 31 décembre 2011. Ces lignes de crédit procurent au Groupe une capacité de tirage importante pour les années futures afin d’assurer le financement de ses investissements, notamment en matière de croissance externe.

4 Dividende proposé (1,05 € par action)

Le Conseil d’Administration a décidé de proposer à l’Assemblée Générale le versement d’un dividende par action de 1,05 € au titre de 2011 (1,05€ au titre de 2010), soit un montant total distribué de l’ordre de 9,3 M€ sur la base du nombre d’actions en circulation au 29 février 2012, déduction faite du nombre d’actions auto détenues.

Le rendement de l’action Cegid Group s’élèverait ainsi à 7,3 % sur la base du cours au 31 décembre 2011 et à 5,6 % sur la base du cours au 28 février 2012.

Après approbation par l’Assemblée Générale des Actionnaires, qui se réunira le 10 mai 2012 à 11 heures au siège social de Cegid Group, 52 quai Paul Sédallian, 69009 LYON, le versement du dividende interviendra le 18 mai 2012.

5 Perspectives : positionnement renforcé et stratégie en phase avec le marché

La stratégie développée par Cegid, dont la mise en œuvre s’est accélérée au cours de ces dernières années, lui permet d’aborder avec confiance et esprit de conquête un environnement économique très incertain.

Un positionnement renforcé :

  • une base installée de plus de 95 000 clients qui procure à Cegid un niveau élevé de revenus récurrents (131,6 M€, 50 % du chiffre d’affaires total),
  • une large répartition de son chiffre d’affaires sur 8 lignes de métiers, et, selon ces métiers, sur des entreprises de toutes tailles (TPE, PME et grandes entreprises et groupes),
  • des ressources humaines qui ont développé, depuis de nombreuses années, une parfaite connaissance « métiers » dans les domaines de compétences ciblés par Cegid,
  • un financement assuré sur le moyen terme par des lignes de crédit de 200 M€ confirmées sur 5 ans (échéance 2015), pouvant être portées à 7 ans (2017).

Une stratégie en phase avec le marché :

  • Spécialisation des offres : un positionnement d’éditeur de logiciels spécialisés par métiers (Industrie, Services, Négoce, Retail, Hôtels-Restaurants, Profession Comptable, Associations, Entrepreneurs et TPE, Secteur Public) et par expertise « fonctionnelles » (Finance, Fiscalité, Performance Management, Ressources Humaines), en phase avec la demande des entreprises, qui souhaitent investir de manière ciblée dans la modernisation de chaînes métiers plutôt que dans la refonte globale de leur système d’information,
  • International : une présence à l’international consolidée dans le secteur du Retail, qui sera progressivement étendue aux activités dans le domaine de l’Industrie Manufacturing,
  • SaaS et Cloud Computing : un positionnement d’acteur de référence pour les solutions SaaS (On Demand) dans un contexte de marché en forte croissance sur ces offres, qui se traduit par un renforcement de la récurrence du chiffre d’affaires. Cegid va accroître sa présence dans le Cloud Computing en s’associant avec IBM pour créer une offre Cloud privée localisée et pilotée en France à destination des entreprises et du secteur public. Le Groupe confirme ainsi son avance sur ce marché et se dote de nouveaux moyens pour accompagner avec puissance, flexibilité et sécurité le développement de ses clients. Ce partenariat complète ceux antérieurement conclus sur certaines lignes de produits tels que Orange Business Services, dont le réseau cloud-ready est nativement connecté aux solutions Yourcegid On Demand, et Microsoft avec ses plates-formes Cloud Live@edu et Azure.

Ces éléments, couplés au lancement d’offres innovantes dans les domaines de la mobilité et à son expertise dans la mise en œuvre de croissances externes et de leur intégration, devraient permettre à Cegid de poursuivre activement son développement dans les années à venir en France et à l’International.

6 Calendrier

Le chiffre d’affaires du premier trimestre 2012 sera diffusé le 12 avril 2012 après la clôture de la bourse. L’ensemble du calendrier relatif aux dates de publications et de manifestations est disponible à l’adresse suivante : 
http://www.cegid.com/calendrier-financier

Les comptes de l’exercice clos le 31 décembre 2011 ont été arrêtés par le Conseil d’Administration du 29 février 2012. Les procédures d’audit ont été effectuées par les Commissaires aux Comptes et les rapports relatifs à la certification des comptes sont en cours d’émission.

Retrouvez le slideshow et la vidéo de la réunion d’information dès le 2 mars à l'adresse suivante :
http://www.cegid.com/slideshow

Voir tous les Communiqués financiers